logo histoires taboues sombre

Ma femme fait une passe de pute.

Ebook Inceste Mère Fils
Pub Francais refractaire 300 250
Ebook Inceste Mère Fils

Ma femme fait une passe de pute

HistoiresTaboues.fr : quel témoignage voulais tu partager avec nous ?

Un jour j’ai demandé à ma femme quels étaient ses fantasmes.
Parmi ceux la elle m’avoua mouiller à faire la prostitué.
J’étais surpris mais excité en même temps.
Ma femme avait 38 ans, plutôt bien foutue et plutôt du genre très portée sur la chose.

On était marié avec 2 enfants qu’on aimait.
Sexuellement on cherchait toujours des excitations nouvelles, mais le porno et autre n’avait plus d’effet sur notre libido.
Ce nouveau fantasme me faisait bander.
Imaginer ma femme faire une passe de pute me mettait en excitation maximale.

J’ai donc commencé à en parler avec elle, accepterait elle tout type de mec ? combien prendrait elle? ou ferait elle cela?
Elle finit par me dire qu’elle prendrait 100 Euros pour une heure.
Elle prendrait le premier venu.

Et elle voulait faire cela dans le lit conjugal chez nous en semaine pendant que nos enfants sont à l’école.
Je la baisais presque tous les jours en l’obligeant à imager son futur client.
Parfois il était jeune, parfois vieux, parfois un gros vicelard, un gros dégeu.
Parfois elle le fait avec capote, parfois sans.

Nos scénarios allaient dans tous les sens.
Mais tu le fais avec ou sans capote lui dis je ?
Et bien je demanderais bien, laissons le destin choisir pour nous.
J’étais ok.

Après 5 bons mois à jouer a le faire virtuellement dans la sécurité de notre chambre, on décide à passer enfin à l’acte.
Elle me dit que d’en avoir parler tous les jours pendant 5 mois lui avait donné la force de le faire.
J’inscrivis donc ma femme sur un site d’escort avec 6 photos suggestives d’elle.
Des photos en tenu suggestive et des photos d’elle à 4 pattes les fesses ouvertes.

Photos de sa petite chatte avec ses poils en ticket de métro et aussi de son ventre avec les effets de 2 grossesses pour être sur que le futur client aimerait.
C’est ma femme qui appuya sur le bouton confirmer , l’annonce serait publiée sous 24 Heures si approuvée.
Le lendemain on reçu confirmation , l’annonce était bien publiée.

On habitait à l’époque dans la petite ville de sens et on demandait si les gens allaient sur de tels sites.
Finalement une heure après publication un mec appela, la vingtaine. Puis un second la cinquantaine, puis un troisième.
Finalement ma femme accepté les 3 et me demanda de dépublier l’annonce.

Le premier rendez vous était fixé à 14H le second à 14H30 et le dernier à 15Heures.
Ma femme était excitée et avait envie de tout annuler.
Je lui donnais la force de continuer.
C’est ton fantasme, fonce.

Puis on réalisa qu’on avait aucune capote à la maison.
Pas grave lui dis je en sortant ma queue raide du pantalon, j’aime qu’on prenne ma femme sans capote.
Elle me suça un peu … Puis s’arrêta en disant, j’ai trop peur que si tu jutes tu annules tout par jalousie.
Tu seras le quatrième, ne te branle pas.

Le jeune arriva. J’étais dans un pièce ou je pouvait voir l’entrée dans l’entrebâillement de la porte.
Ma femme était en jupe collants noirs.
Le jeune lui tendit les billets et elle lui proposa de ne prendre que vingt euros si il autorisait son mari à tout voir.
Il voulut me voir avant d’accepter. Quand il me vit il accepté.

« Mais il fat rien avec moi » ajouta t-il.
Non il te regarde me baiser c’est tout.
J’ai donc assisté à tout.

J’ai vu le jeune sortir sa queue toute raide et ma femme le sucer.
Puis j’ai vu ma femme le déshabiller et se mettre nue elle aussi.
Tu veux me prendre comment demanda ma femme ?

A quatre patte madame.
Il était poli alors qu’il allait la baiser.
elle se mit à quatre patte.

Le jeune vit la photo de famille accrochée au mur avec moi, ma femme et nos deux enfants.
Je sentais qu’il allait demandé une capote et comme il vit que ma femme n’exigeait rien il finit par entrer dans sa chatte.
Il l’a défoncé avec la vigueur de la jeunesse et jouit dans sa chatte.
Je pensais qu’il allait recommencer car cela avait duré à peine 5 minutes.

Mais il remercia ma femme , se rhabilla et parti sans demander son reste.
Le second rendez vous n’est pas venu.
Et le troisième à refusé ma présence.

J’ai donc seulement entendu le bruit grincer et ma femme jouir comme une grosse chienne.
Le type est reparti sans que je vois vraiment son visage.
Je suis entré dans la chambre. Ma femme était nue, la chatte pleine du sperme de cet inconnu.
Maintenant c’est ton tour me dit elle.
Je suis entré dans son vagin et j’ai joui comme un dieu.